ANARE-MPLCI, JOURNÉE INTERNATIONALE DU CONSOMMATEUR.

JOURNEE DES DROITS DE L’HOMME : BAIN DE FOULE POUR L’ONG MPLCI AVEC L'ANARE

THEME : droit du consommateur de l’électricité

Lieu : Yopougon, Adjamé williams villes, II plateaux les oliviers

Date : Mardi 15 Mars 2018.

Chef  d’équipe : Monsieur Soumahoro Brahima

I-Cadre Général. 

Dans le cadre de son partenariat avec l’Autorité Nationale de Régulation du Secteur de l’Electricité (ANARE), l’ONG Mouvement Pour la Lutte Contre l’Injustices, MPLCI sis à williamsville immeuble Timité, mène des activités de sensibilisations auprès de la communauté,  question de rapprocher les ménages de cette structure d’Etat qui est l’interface entre les consommateurs de l’électricité  et le concessionnaire de l’Etat de Côte-d’Ivoire, (CIE).

 

II-Déroulement de l’activité.

Débuté à 08h 00min…, cette activité  intervenait dans le cadre de la journée internationale du consommateur initiée depuis 1983 par la communauté internationale.

Se saisissant des nombreuses plaintes des ménages en matière de droits de consommateurs, principalement dans le secteur de l’électricité, cette activité  dans la communauté visait principalement à  informer les consommateurs sur leurs droits respectifs en matière d’électricité. C’était une activité de porte à porte c’est-à-dire un corps à corps avec les consommateurs.

Commis à la tâche  pour la circonstance, Monsieur Soumahoro Brahima Président de l’ONG MPLCI  a d’ abord situé les enjeux du partenariat MPLCI-ANARE, puis de s’attarder sur les droits du consommateur, les voix de recours légales, le mode de saisine de l’ANARE  et d’inviter enfin, toutes les personnes victimes d’injustices à se rapprocher de l’ONG MPLCI qui est un conseil.

Après  un brillant exposé qui a suscité pas mal de questions, les consommateurs  beaucoup intéressés par la question de l’électricité  ont exposé leurs différentes préoccupations  auxquelles Monsieur Soumahoro  a brillamment répondu.

Le niveau de connaissance est jugé satisfaisant, seulement l’ANARE   contrairement aux années précédentes se fait connaitre peu à peu.

L’activité a pris fin sur le coup de 17h 10 minutes avec l’espoir que les populations soient imprégnées des notions en matière de droit de consommateur d’électricité et que les actions de proximité soient entretenues  pour la propagation de l’information.

 

III- Observations et  Recommandations.

Aux titres des recommandations, sur constat du chef d’équipe, en raison de la spontanéité de  l’engouement escompté  n’as  tenu ses promesses compte tenu du niveau de peur dans lequel se trouve les populations face aux agressions et aux nouvelles peu luisantes qui leur parviennent.

Les  interlocuteurs en majeure partie composés de femmes ménagères et d’hommes à la retraite qui ignorent  beaucoup en matière de droit de consommateur, imputable à un défaut de communication.

Dans un souci de collaboration, vivement que soient  associées,  les ONG sœurs   au cours des prochaines activités pour des mesures de brainstorming.

Le chef de mission suggère la présence de l’ANARE  pour rehausser l’image des prochaines activités.

En somme se fut une belle mission qui a permis à l’ONG MPLCI de faire connaitre l’ANARE et d’étaler les activités qu’elle mène pour le droit des consommateurs.

Fait à Abidjan, le jeudi 22 mars 2018,

Le rapporteur.

Soumahoro Brahima

JOURNEE DES DROITS DE L’HOMME : BAIN DE FOULE POUR L’ONG MPLCI AVEC L'ANARE
JOURNEE DES DROITS DE L’HOMME : BAIN DE FOULE POUR L’ONG MPLCI
Posted on: avril 10, 2018, by :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *